Voici les 6 expressions des jeunes à apprendre pour passer pour un vrai français 

Vous avez probablement pris des cours de Français avant de venir en France, mais les professeurs n’enseignent généralement pas les expressions françaises des « d’jeuns » (aka « jeunes »), alors il est possible que certains mots vous échappent au début.

Mais ne vous inquiétez pas, voici une liste de 6 mots ou expressions que nous vous décryptons pour comprendre les étudiants français !

#1- Ouf

« Ouf » est issu d’un phénomène qu’on retrouve beaucoup dans le langage français : le verlan. Pour cela, les gens utilisent des mots à l’envers, en changeant la place des syllabes. Dans ce cas précis, le mot « ouf » est en fait le mot « fou » à l’envers. La plupart du temps, les gens l’utilisent comme ceci :

– « c’est ouf » : ça veut soit dire que quelque chose est particulièrement génial, soit que vous ne pouvez pas croire ce que vous venez d’entendre, que quelque chose était particulièrement choquant. Parfois, ça peut vouloir dire les deux. Par exemple, si je dis « J’ai vu Madonna hier dans la rue », vous pourrez me répondre « C’est ouf ! »
– « t’es ouf » : ça veut dire que quelqu’un est complètement fou, et on dit ça généralement quand la personne est en train de dire quelque chose d’incroyable, mais l’expression est souvent utilisée de façon exagérée. Elle se rapprocherait de l’anglais « Are you crazy ? ».

 #2- Meuf

« Meuf » a connu le même phénomène que « ouf », c’est le mot « femme » en verlan. On l’utilise généralement pour parler de sa petite amie, ainsi vous pouvez dire « c’est ma meuf », dans le sens « c’est ma copine ». Vous pouvez également utiliser le mot « meuf » pour apostropher quelqu’un en commençant une phrase par « meuf, tu vas pas me croire ». Ici le mot « meuf » est presque utilisé comme un surnom, pour faire référence à la personne à laquelle vous parlez (si c’est une fille évidemment).

#3- Se la péter

« Se la péter » est une façon familière de dire que quelqu’un est prétentieux, qu’il se met en avant de façon exagérée. L’expression nous vient du Québec, où on retrouve la forme complète « se péter les bretelles », car à l’époque les hommes s’habillaient souvent avec des bretelles pour tenir leur pantalon, et quand ils étaient particulièrement fiers d’eux, ils tiraient sur leurs bretelles afin de les faire claquer contre leur torse.

#4- Chelou

« Chelou » est encore une fois une création du verlan. Il s’agit du mot « louche » en verlan qui signifie que quelque chose est bizarre, suspicieux. On utilise « C’est chelou » quand on ne comprend pas trop ce qu’il se passe autour de nous, ou quand les actions ou réactions de quelqu’un n’ont aucun sens. On peut aussi l’utiliser pour décrire une personne bizarre, en disant « Il est chelou ».

#5- Relou

Même procédé qu’au-dessus : le mot « relou » est le verlan du mot « lourd ». Ici, on ne parle pas de kilogrammes, mais plutôt de quelque chose ou de quelqu’un qui est particulièrement chiant. Si quelqu’un (souvent un homme, désolée les gars…) n’arrête pas de vous parler dans un bar, ou essaye de vous draguer en étant tout sauf subtil, vous pouvez dire « il est relou ». On peut aussi l’utiliser pour parler d’une situation : par exemple, si votre train a été annulé et que vous allez être en retard au travail, vous pouvez dire « c’est relou ».

#6- Véner

vener

« Elle est véner de ouf ! »

Une autre création du verlan. « Véner » vient du mot « énervé » qui signifie ne pas être content du tout. À ne pas confondre avec le mot « vénère » qui, sous sa forme conjuguée, a exactement la même prononciation mais veut dire aduler quelqu’un, l’admirer. « Véner » peut être utilisé comme un adjectif, par exemple « je suis véner », ou comme un verbe « il m’a véner » (la grammaire est pas très importante en verlan).

Et voilà, vous êtes fin prêts pour parler comme un vrai petit français, et avec un peu de chance, vous pourrez tenir une conversation entière avec les étudiants français !

 

Pour des colocations internationales, jetez un coup d’œil à nos offres de colocation meublée !

Suivez-nous !

Coordonnées Chez Nestor

Siège Social :

15-17 Rue Jean Bourgey, 69100 Villeurbanne

Téléphone :

+33 (0) 972 323 102

Mail :

hello[@]chez-nestor.com

Site internet :

www.chez-nestor.com

Horaires : 

Du Lundi au Vendredi, de 9h à 18h

Contacter Chez Nestor

Nos derniers articles