Le garant en colocation

Comme tu le sais sûrement, un garant est presque toujours requis pour la location d’un bien immobilier que ce soit une maison, un appartement, un logement étudiant ou une chambre chez l’habitant. Cependant tu te demandes peut-être à quoi sert le garant, qui peut l’être ou comment en trouver un ? Tu trouveras toutes les informations nécessaires à la bonne compréhension du sujet dans cet article.

Définition : Qu’est-ce qu’un garant et à quoi ça sert ?

Le garant est quelqu’un qui se porte caution d’une autre personne, il répond donc d’une dette si jamais cette personne ne peut pas payer sa dette, en l’occurrence ici le loyer. Au-delà de l’espect financier, le garant aussi vu comme un gage d’engagement et de sécurité.

Le garant Chez Nestor

Les conditions pour être garant Chez Nestor sont relativement simples. Dans le cas où tu ne gagnerais pas un montant suffisamment élevé (entre 1 500 € et 2 000 € net en fonction de la ville où tu souhaites emménager), alors tu devras avoir un garant, pouvant démontrer la preuve de sa capacité financière, qui se portera alors caution de ton loyer. Celui-ci devra alors gagner au minimum un montant compris entre 1 500 € et 2 000 € net.

À savoir également que les garants ne sont pas solidaires pour les autres colocataires Chez Nestor.

Qui peut être garant

Il existe deux types de garants, les personnes morales et les personnes physiques. Dans la plupart des cas, c’est une personne physique qui se porte caution.hJn1Fsm 9K7

Le garant en tant que personne physique

C’est une personne qui existe physiquement. Le plus souvent ce sont les parents qui se portent garants pour les premiers logements de leurs enfants. Cependant cela peut être n’importe quel membre de la famille comme des frères et sœurs, des oncles ou tantes ou des grands-parents. Les bailleurs apprécient des garants en CDI ou des jeunes retraités. Cependant un garant ne se limite pas forcément à la famille, n’importe lequel de tes amis peut également se porter garant. Si tel est le cas, il se pourrait cependant que ton ami ne soit pas forcément perçu comme suffisamment sécurisant pour un bailleur. En effet, il est courant pour un propriétaire de penser que la famille qui se porte garant serait plus “engagée » qu’une tierce personne.

Le garant en tant que personne morale

Il est tout à fait possible de recourir à un garant sous forme de personne morale, c’est-à-dire sous forme d’entreprise ou d’association. Dans le cas où aucune membre de votre famille ne souhaite se porter garant de votre colocation, ou bien qu’aucun membre de votre entourage n’a les moyens nécessaires pour cela, alors il existe le recours à des entreprises qui peuvent se porter caution en échange bien souvent d’argent. Le plus souvent cela est calculé sur une faible proportion de votre loyer de façon mensuelle ou annuelle.

Par exemple la société garantme, propose de se porter caution pour des frais allant de 3% à 4% du montant de votre loyer.
Par exemple pour un loyer de 800 € par mois alors garantme vous demandera 28€ par mois pour être caution. 1u5bsllhe2R20IImpfc8gdsQ4WqdmYb9uA5Q3zqgvkxgqx JRpCmgIp6 43zBMLN Fhv0deqZ0tUBQaoraxjNnJkfZoAJu48J5y

Il existe une autre solution cette fois gratuite qui vous permet d’avoir accès à un garant qui est la solution Visale proposée par l’état via Action Logement. Bien que cette alternative puisse être considérée il ne faut pas croire pour autant qu’elle couvre autant d’aspects qu’un garant standard ce qui donne pour résultat que certains propriétaires n’acceptent tout simplement pas cette forme de caution. 

Quelles spécificités en colocation

Il existe une spécificité concernant les cas de colocation. Il existe deux types de caution. La caution individuelle et la solidaire.

La Caution individuelle

La caution individuelle est une caution qui ne concerne que la personne qui y est liée, cela signifie que le locataire est uniquement responsable de son propre loyer. Ainsi en cas de défaut de paiement d’un autre colocataire, le propriétaire ne pourra pas te réclamer de payer à sa place. C’est la solution la moins dangereuse pour chaque colocataire mais c’est également la solution qui propose le moins de garanties pour le bailleur.

La caution solidaire 

La caution solidaire instaurée par une clause de solidarité dans le bail est souvent utilisée par les propriétaires pour se prémunir en cas de non-paiement d’un des colocataires qui verrait également son propre garant incapable de payer. Chaque colocataire est ainsi coresponsable du bon paiement des loyers et des charges du logement.

Chez Nestor tu n’auras pas de caution solidaire mais une caution individuelle car nous estimons que tu n’as pas à payer les pots cassés de tes colocataires.  

Petit tip : Si ton bailleur a souscrit à une assurance loyer impayé, alors il n’aura pas le droit de te demander de garant à part si tu es étudiant ou alternant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.