Cheerful girl teenager with flag of France using laptop and smiling at computer screen, having educational online course, studying French on Internet, home interior. French classes online concept

Les mots anglais impossibles à prononcer pour les Français !

Les français font partie des mauvais élèves quand il s’agit de savoir parler anglais. Vous avez sûrement remarqué que certains sons anglais n’existent pas en français et c’est l’une des raisons pour laquelle nous sommes incapables de prononcer certains mots correctement. Ces lacunes posent problème lorsque l’on vit avec des étrangers ! Pour éviter les erreurs, Chez Nestor, spécialiste de la colocation meublée, vous a fait une liste de 10 mots à éviter lors de vos conversations en anglais !


Squirrel #1 


Ce mot est juste impossible à prononcer ! Ce « l » final, ce « r » anglais… Trop de difficultés pour un Français ! Vous aurez sûrement la chance d’entendre ce mot prononcé à la française, c’est-à-dire /skwirɛl/, la fin du mot prononcée comme dans le mot « belle ».


Beach/Bitch #2


En français, on ne fait pas de différences entre un « i » long et un « i » court, ce qui explique pourquoi on prononce ces deux mots de la même manière. Cela peut mener à des situations embarrassantes.


Particularly #3


Tellement de « l » et de « r » ! En plus, les Français ne savent jamais où accentuer les longs mots (oui, un mot de 5 syllabes est un long mot !)


Throughout, Through, Although… #4


Chaque mot comprenant ces quatre petites lettres « ough » est une véritable torture pour les français. On ne sait jamais comme les prononcer, surtout en sachant que la prononciation varie en fonction du mot !


Hierarchy #5


Le son « ch » est délicat ! En effet, sa prononciation change selon le mot, que ce soit en français ou en anglais. En France, il est plus souvent prononcé / ʃ / comme dans le pronom anglais « she ». Voilà pourquoi il est difficile de prononcer « Hierarchy » qui, en plus de son « ch », possède une triphtongue.


Anesthetize #6


Heureusement pour nous, ce mot n’est pas utilisé dans la vie de tous les jours (à part si vous êtes médecin dans un pays anglophone…). Le son « th » suivi par un son « t » sont très durs à prononcer, surtout en sachant que les deux prononciations du « th », / θ / et / ð /, n’existent pas en français !


Angry/hungry #7


Les H aspirés ne sont pas très fréquents en français, ce qui explique pourquoi on a du mal à prononcer les mots commençant par « h ». La différence de prononciation entre angry et hungry est difficile à faire pour un Français, ce qui peut créer des quiproquos assez drôles.


Focus #8


Source d’erreur pour la plupart des Français, la mauvaise prononciation de ce mot peut terminer soit par des éclats de rire, soit par une honte monumentale selon la situation. Les diphtongues en anglais sont difficiles à maîtriser pour un Français. Cela peut vite ressembler à « F**k us » !


Sheet/shit #9


Même problème qu’au-dessus. Cette légère différence est difficile à faire pour un Français et peut créer des énormes quiproquos…


Maneuver #10


Je n’arrive même pas à expliquer pourquoi ce mot est dur à prononcer pour un français, mais il l’est ! Tout simplement…

Quelle meilleure manière d’apprendre une langue que de vivre avec des natifs ?
Fini les « bases grammaticales », en vivant avec des étrangers, vous apprendrez le vocabulaire du quotidien, les bonnes prononciations et aurez de vraies conversations ! Retrouvez toutes nos solutions de logement en colocation et nos services sur notre site internet ! 

CTA FR

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.