Paris et 19e vue d’ensemble

Le 19e arrondissement : un bon choix pour la colocation ?


Il existe de nombreux acteurs dans le monde merveilleux de la colocation et différents types d’offres en fonction du prix et du niveau de confort souhaité par les locataires. Certains sites comme appartager ou la carte des colocs relayent les annonces de ces différents types de logement que nous allons détailler par la suite.

colocataires paris chez nestor



1 – Economies et écologie : les mots d’ordre pour une colocation dans le 19e


  1-1 Des prix plus abordables que pour d’autres types de logement


Tout comme pour les autres arrondissements de Paris, le 19e arrondissement n’échappe pas à l’augmentation du prix des loyers en location et malgré la loi récemment instaurée sur l’encadrement des loyers, les prix à la location (comme à l’achat d’ailleurs) restent élevés. En effet, les loyers d’un logement meublé à Paris sont d’environ 33€ du m2 en moyenne et de 30€ en moyenne dans le 19e. La colocation représente alors une bonne alternative pour bénéficier d’un loyer plus bas. En France, que vous louiez une chambre en colocation en passant par un particulier, par une agence, ou par une société spécialisée dans la colocation meublée clé en main comme Chez Nestor, en plus de votre chambre privée souvent équipée comme un petit studio avec lit, bureau, rangements, vous pourrez profiter, d’un espace accessible plus vaste (accès aux pièces communes du logement : salon, salle à manger, cuisine, salle de bain, WC, extérieur quand il y en a un…), pour un tarif plus bas que pour un logement individuel. Ainsi, pour les étudiants et les jeunes actifs, cette solution de logement est privilégiée, d’autant plus en cas de court séjour. En effet, il est plus simple d’accéder à un logement meublé et tout équipé offrant une certaine flexibilité sur la durée du séjour, ce que permettent la plupart des acteurs de la colocation, lorsque la durée du séjour est de quelques mois seulement par exemple. Au-delà des raisons économiques, il est également intéressant pour les jeunes nomades urbains de pouvoir partager un logement avec des personnes de leur âge, ils peuvent ainsi s’entraider, faire des échanges linguistiques lorsque des étrangers vivent dans le logement, se partager les bons plans… En colocation, on fait avant tout des économies, mais on peut aussi se faire de nouveaux amis et ça, ça n’a pas de prix !



1-2 Vivre en colocation permet de partager les coûts


Au-delà des économies sur le loyer, le fait de vivre en colocation dans le 19e arrondissement en particulier, mais aussi dans les autres arrondissements de la capitale ou en île-de-France, et donc de partager un logement avec d’autres personnes, permet également de réduire les coûts au quotidien. En effet, les charges (eau, électricité, gaz, internet, assurance logement, charges de copropriété, taxe sur les ordures ménagères…) sont en général réparties entre les locataires de la coloc. Cela évite d’avoir à assumer ces frais seul comme dans le cadre d’une location à titre individuel et bien que certaines dépenses deviennent plus élevées lorsqu’il y a plus de personnes dans le logement (eau, électricité…), d’autres dépenses restent fixes (internet, charges de copropriété…). Le fait de mutualiser ces dépenses en colocation permet de réduire les coûts pour chaque colocataire. Chez Nestor, vous aurez un coût fixe de 70€ par mois incluant toutes ces charges, en hiver comme en été et que votre appartement soit entièrement occupé ou non, ce qui vous permettra de mieux gérer votre budget. De plus, dans certaines colocations, les habitants prévoient des repas ou des courses en commun, où là encore ils peuvent faire des économies car il revient moins cher d’acheter de la nourriture ou des produits d’hygiène en gros plutôt qu’à l’unité.



1-3 Un mode de vie plus écolo

Vivre en colocation représente une démarche dans le sens de l’écologie et en particulier dans le 19e arrondissement où les 750 000 m² d’espaces verts sont gérés de manière raisonnée. Le parc des Buttes-Chaumont a même décroché le label Ecojardin ! Le 19e est également un arrondissement qui compte de nombreux jardins partagés et les colocataires seront bienvenus pour participer au fonctionnement de ces jardins. De plus, le 19e arrondissement est l’un des premier arrondissement de Paris à avoir mis en place la collecte des déchets organiques (ou alimentaires) qui sont ensuite recyclés pour en faire du compost pour les agriculteurs ou du biogaz pour les véhicules propres. Il est certain que la colocation a une vocation écologique, en effet, le fait d’occuper à plusieurs un logement qui aurait probablement été occupé par une seule personne permet de réduire l’impact individuel de chauffer son appartement l’hiver par exemple ou bien de profiter que le four est chaud pour faire plusieurs plats à la suite ou un plat pour plusieurs personnes. L’achat de produits en gros permet également de réduire les emballages lorsque les produits ne sont pas achetés en vrac. Vivre en colocation est donc une bonne chose pour la planète et dans le 19e arrondissement de Paris, vous pourrez bénéficier d’infrastructures mises en place par la mairie pour développer encore davantage votre côté écolo tout en profitant du grand parc des Buttes-Chaumont ou de celui de la Villette !

Vue de parc Paris 19e arrondissement
Au parc à Paris dans le 19e



2- Différentes offres de colocation disponibles dans le 19e

2-1 Les résidences étudiantes


Le 19e arrondissement compte de nombreuses résidences étudiantes, car plusieurs écoles et universités se trouvent à proximité. Dans ce type d’hébergement, le locataire dispose d’une chambre privée fonctionnant comme un petit studio, généralement équipée avec un lit double ou simple, un espace de travail et/ou un coin repas. La chambre peut disposer d’une salle de bain avec WC s’ils ne sont pas communs et parfois d’une kitchenette si la cuisine n’est pas commune. Dans la résidence, vous trouverez une laverie pour laver votre linge, parfois il y a aussi des services supplémentaires comme l’accès à une salle de sport (inclus ou en supplément), l’accès à la cantine universitaire, des espaces de détente intérieurs et extérieurs lorsqu’il y a un extérieur, des espaces bureaux ou des salles de réunion… Les résidences étudiantes offrent de nombreux avantages mais sont généralement plus excentrées que ne peuvent l’être d’autres types de logement. De plus, lorsque les cuisines ou les salles de bains sont partagées, c’est généralement avec tous les occupants d’un même étage et il y a parfois la queue en heure de pointe, sans parler du manque de propreté parfois occasionné par une surutilisation des équipements ! Néanmoins, cela reste une bonne option pour les étudiants en début de parcours qui rencontreront de nouvelles personnes et auront à disposition un vivier de personnes conséquent pour organiser des événements ou des soirées. 



2-2 La chambre chez l’habitant

Le système des chambres chez l’habitant ou des colocations intergénérationnelles se développe de plus en plus dans le 19e arrondissement mais aussi dans le reste de l’île de France. Ce type d’hébergement, qui séduit surtout les étudiants, offre des avantages pour les deux parties. La personne propriétaire ou locataire principale du logement qui sous-loue une chambre peut ainsi compenser une partie du loyer qu’elle paie mensuellement et peut mutualiser les charges avec son nouvel occupant. Le nouveau locataire bénéficiera d’un loyer moyen moins élevé, n’aura pas de taxe d’habitation ni de redevance TV, et pourra percevoir l’aide au logement. Certains inconvénients sont toutefois à noter, les sanitaires et les autres pièces communes sont partagées avec l’occupant principal du logement, l’intimité et l’indépendance se trouvent évidemment réduites dans ce type de cohabitation et il y a des règles à respecter qui peuvent être plus ou moins strictes selon la personne avec qui le logement est partagé. Cela permet néanmoins de vivre dans un secteur central de la capitale à moindre coût et est idéal pour un séjour de courte durée. Un étudiant ou un jeune actif pourra ainsi être à proximité d’une ligne de métro du 19e arrondissement telles que la ligne 5, la ligne 7 et ou encore la ligne 7B. C’est une bonne alternative à la résidence étudiante et il est parfois possible de mettre en place un paiement à la semaine du loyer si besoin !

CTA FR



2-3 La colocation meublée


Très en vogue dans le 19e arrondissement de Paris où comme dans la plupart des métropoles de France le marché de la location est tendu et les prix élevés, la colocation est l’une des solutions qui correspond le plus à la recherche des jeunes nomades urbains. Comme pour la chambre chez l’habitant, la coloc permet de bénéficier d’un loyer moins cher tout en partageant un logement (appartement, maison…) avec des personnes de son âge. Le principe est que chaque colocataire dispose de son espace privé dans sa chambre, équipée au minimum d’un bureau pour le travail ou les cours, d’un lit et de rangements. Les pièces communes sont à partager avec les autres colocs, ce qui peut être l’occasion de se faire de bons petits plats ou juste de chiller dans le salon. Chez Nestor a poussé ce concept encore plus loin en proposant un service tout inclus, en simplifiant la recherche et la réservation (qui s’effectue en quelques minutes) du futur coloc et de son arrivée, il n’aura plus qu’à poser ses valises dans le logement du quartier de son choix et à profiter d’un appartement ou d’une maison entièrement équipée et meublée à neuf par les équipes de Chez Nestor. Un vrai plus pour ne pas perdre du temps à scroller de fake annonce en annonce déjà réservée (il y a toujours au minimum une chambre disponible à Paris sur le site de Chez Nestor) et pour s’éviter de déménager tout son mobilier ou ses ustensiles surtout quand le séjour prévoit d’être de courte durée. C’est aussi un bon moyen d’expérimenter la vie en communauté tout en optimisant ses frais mensuels et vous bénéficierez d’un emplacement de choix dans le 19e arrondissement, à quelques minutes seulement d’une ligne de métro et des commerces de proximité. 

Chambre colocation Paris Chez Nestor scaled

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.